18.1.15

C'était pour le réveillon du 31 décembre.

Le groupe s'est réuni pour fêter la nouvelle année !
Bonne soirée en délires...
Stéphane, le premier chanteur du groupe était parmi nous.
Stéphanie n'a pas participé, mais elle est de nouveau aux répétitions du groupe, 2015 commence bien !
Quelques photos accompagnées d'une de nos compos.

4.1.15

Voici les photos du mariage de Marie Hélène et Marcellin.

C'était le weekend du 08 novembre à Bidache dans le beau pays Basque.
Marcellin et Marie Hélène se sont dit oui, et nous étions invités à la fête.
 Nous n'avons pas joués énormément afin de ne pas trop bousculer les convives, mais surtout parce-que plusieurs artistes étaient présents pour donner de la voix, de la guitare et même du violon !
 Et tout cela pour le plus grand plaisir des mariés qui se sont beaucoup investis dans la préparation des festivités avec leur entourage, tout était fait "maison" !
 Et bien sûr, un DJ, motard en plus !
 Depuis que Henri m'a rapporté un HF qu'il a trouvé à la déchetterie (et oui, les gens jettent n'importe quoi), je ne suis plus entravé par mon jack, je peux donc sauter comme un cabris avec les invités.
 Miss violon dans sa belle robe rouge, pas évident d'accompagner des rockers indisciplinés...
 Harold en bonne compagnie, lui aussi se promène toujours beaucoup avec sa guitare. 
 Henri et Thierry très concentrés.
 
 Et un guitar héro dont je n'ai pas le souvenir du nom, mais qui jouait et chantait divinement bien des standards du rock pour notre plus grand plaisir.
 
 Bien évidement, Marcellin et Marie Hélène ont poussés la chansonnette, mais avant ça, tout le monde leur a chanté une chanson écrite pour la circonstance et que nous avions travaillés pour l'occasion : sur l'air de "Il est libre Max", c'était émouvant.
 Ils ne sont pas beau ces mariés là ?
 Alain et Murielle étaient aux premières loges.
Tout s'est passé dans une bonne humeur et un partage de riffs endiablés.
 "Est ce que ma guitare est un fusil ?" 
 
 
Et puis, la nuit s'est passée dans un gite trouvé pour nous par les mariés, à Gramont.
Harold nous a fait des pâtes fraîches au Roquefort, c'est normal, vu que nous faisons nous même du Rock fort... 
 Un moment de détente "apéritif"
 Un bon repas.
 
Et nous sommes retournés à la salle, et là, au lieu de plier le matos, nous avons branché à nouveau les guitares !
 Un peu moins de monde, toujours beaucoup d'échange et de convivialité, et tout ceux qui ont voulus chanter avec nous l'ont fait.
 On enchaîne les gars ?
 
 Thierry, pas encore torse nu...
 Les filles qui donnent de la voix.
 
 Et les garçons aussi...
 Et la chaleur monte !
 
 
 
 
 
 
 Et les photos de l'amitié en fin de dimanche avec nos jeunes mariés.

 Thierry qui ne veut pas partir...
 Mais il faudra bien regagner Bordeaux, ranger le matériel et repenser à tout ces bons moments passés avec Marcellin, Marie Hélène et leurs proches.
Les amis, c'est quand vous voulez pour remettre ça, peut être pour les un an de mariage ? Ca se fête ça, non ?